La huche à pain n’est autre qu’une boite à pain. En fait, pour être plus exact, la huche à pain peut être considérée comme un des ancêtres de la boite à pain tel qu’on la connait aujourd’hui.

En un format plus grand et plus imposant, elle a servi pendant des siècles à abriter le pain des français. Ceci dit, ce n’est pas vraiment une invention française. C’est ce qu’on va découvrir ensemble à travers…

Comparatif des meilleures ventes de huche à pain :

PhotoProduitDimensionsNotePrix
Aubry Gaspard osier vieilliAubry Gaspard osier vieilli77 x 22 x 225/5€€
Brico-travo verni miel avec tiroirBrico-travo verni miel avec tiroir78 x 21 x 173/5
Hêtre huilé avec tiroirHêtre huilé avec tiroir80 x 24 x 243/5€€€
Ambiance Nature bambouAmbiance Nature bambou78 x 20 x 172,7/5
Frandis pin massif avec tiroirFrandis pin massif avec tiroir78 x 31 x 172,5/5
Passé Actuel années 50 buffet madoPassé Actuel années 50 buffet mado89 x 33 x 27-€€€

Un peu d’histoire…

Pour connaitre l’histoire passionnante de ce meuble, il faut remonter à l’histoire du pain. L’invention du pain a commencé par le pain au levain en Egypte antique. A l’époque, on le mettait dans des paniers en pailles, matériau très commun dans la région.

Les temps égyptiens

Ce n’est qu’à l’époque médiévale que le pain est venu en France pour devenir l’aliment principal du peuple et de la royauté. Bon, le pain du peuple n’avait rien en commun avec le pain des rois si ce n’est que la farine, qui n’avait d’ailleurs pas la même qualité.

Venons à l’essentiel, à savoir la huche à pain. Cette huche était partout, dans toutes les maisons, y compris les châteaux. Son rôle était de stocker le pain, tout naturellement.

Un meuble imposant

Il faut noter que la huche à pain est un meuble en bois massif très imposant et qui ressemble plutôt à une commode ou une table de chevet. Il faut imaginer un meuble de 80cm de haut pour 40cm de large. Pour ce qu’il peut abriter, ça fait des stocks.

Ce meuble se trouve généralement dans la cuisine et c’est fait tout naturellement pour y mettre le pain. Sauf qu’à l’époque, ce meuble n’abritait pas n’importe quel pain. Son utilisation reste assez spéciale et fait partie de la culture du peuple.

Un meuble (presque) obligatoire

pains traditionnels

Sous le régime féodal, le peuple n’avait accès au four du village qu’une fois par semaine pour y cuire leur pain. Il faut s’imaginer à une époque où on n’avait pas les moyens de construire son propre four et c’était d’ailleurs interdit.

En effet, les seigneurs interdisaient aux gens du peuple de construire un four et il fallait utiliser ce qu’on appelle le four banal où il fallait payer pour cuire le pain, un autre moyen de rapporter de l’argent dans les caisses des seigneurs.

Le truc, c’est que ce n’est pas les villageois qui allaient au four, mais le boulanger qui passe prendre le pain pour le leur rendre cuit. Il fallait alors un endroit pour stocker le pain et c’était la huche. On y mettait le pain de quatre qui pesait quatre livres, d’où l’appellation.

On pouvait alors stocker ce type de pain qui n’est pas très appétissant d’ailleurs mais qui était le seul type que les villageois pouvaient se permettre, pendant une semaine. Les conditions d’hygiènes n’étant pas bonnes à l’époque, cette huche se révèle être obligatoire quand chaque foyer.

Jusqu’à ce qu’il commence à disparaître

Avec la modernité et la fin de la royauté, les gens pouvaient enfin se construire des fours et on commençait petit à petit à se débarrasser des huches puisqu’on n’y voyait plus d’utilité. On les remplace alors par les panetières et les paniers à pain, moins imposants et plus esthétiques.

corbeille à pain

La huche cède donc sa place au four, aux panières et aux corbeilles. Le pain ne se conservait plus pour une semaine entière et on se mettait à en préparer plusieurs fois par semaine. Et puis, avec l’explosion des boulangeries dans tous les coins de rue, on n’en voyait plus du tout l’intérêt d’avoir un aussi imposant meuble.

Le retour en force

Même si elle a disparu des cuisines, la huche n’a pas disparu de la mémoire et est revenue dans les foyers sous d’autres formes presque méconnaissables. Ceci dit, on a tendance à nommer huche, tout ce qui ressemble de près ou de loin à un grand panier à pain.

Des formats différents…

La huche à pain apparait aujourd’hui sous des formats moins imposants. On parle de huche en osier, en bambou ou encore en paille. Si on ne retrouve pas la forme typique, à savoir un meuble long et avec un abattant en haut et souvent incliné vers l’avant, on la retrouve en un modèle plus réduit.

En effet, la huche à pain n’est plus obligée d’être aussi grande vu qu’on n’a plus à stocker le pain pendant une semaine. C’est pour cette raison qu’on en trouve de petites huches à mettre sur le plan de travail et qui gardent tout de même l’abattant typique de sa forme originelle.

Pourquoi opter pour une huche à pain ?

petits pains

Plusieurs personnes ne voient plus l’utilité d’avoir une huche à pain chez soi vu qu’on ne garde plus le pain aussi longtemps mais qu’on en achète au jour le jour. Ceci dit, c’est un peu faux. La huche à pain a toujours sa place dans la cuisine.

Pour sa grande capacité

Contrairement aux paniers à pain, la huche, qu’elle soit grande ou petite a une assez grande capacité. Elle peut contenir au moins 5 brioches. Ainsi, vous pouvez toujours acheter du pain une fois par semaine et le garder dedans.

Pour son utilité

La huche ne sert pas qu’à contenir le pain. Ce n’est pas une panière. La huche protège également le pain des conditions extérieures. Contrairement au panier qui laisse le pain à l’air libre, la huche se ferme et protège le pain de l’humidité qui donne de la moisissure. Elle le garde aussi moelleux et empêche qu’il ne durcisse au contact prolongé de l’air.

Pour le côté décoratif

Bien que ce ne soit pas le but ultime de la huche à pain, cette dernière peut être très décorative dans la cuisine. Quelle que soit la décoration de votre cuisine, vous trouverez une huche à pain qui va avec.

Pour le côté historique

huche à pain du 18ème siècle

Beaucoup de vieilles maisons gardent toujours une huche à pain dans leurs cuisines. Nos mamies ont du mal à s’en séparer et l’utilisent toujours. C’est donc un petit bout d’histoire que vous aurez chez vous-même si la huche n’a plus rien à avoir avec celle d’antan.

Comment choisir une huche à pain ?

Venons à l’essentiel. Vous voulez avoir une huche à pain mais vous ne savez pas ce qui va avec votre cuisine, ni avec sa décoration. Vous ne savez pas quel modèle choisir, ni comment. Il y a certains critères à prendre en considération et ce n’est pas si difficile que ça.

huche à pain traditionnellePlutôt grande ou petite ?

Si vous avez de l’espace dans votre cuisine et que vous habitez assez loin des boulangeries, il serait préférable d’opter pour un grand modèle afin d’y stocker plus de pain pour une utilisation prolongée. Toutefois, si votre cuisine n’est pas très grande, optez pour le petit modèle qui peut s’avérer très utile.

Plutôt en bois, plastique ou inox ?

Le bois est la matière de base pour les huches à pain antiques. Non seulement c’est élégant et très joli mais en plus c’est naturel. Ceci dit, ça ne va pas pour toutes les cuisines et vous pouvez opter pour une huche en plastique qui est plus facile à nettoyer.

Si votre cuisine est assez moderne, vous pouvez opter pour un modèle en inox qui fait l’affaire et apporte cette touche de brillance à votre décoration.

Qu’en est-il du prix ?

Pour le prix, ne vous faites pas avoir. Les huches à pain, quand ce n’est pas un modèle ancien et imposant, ne coutent pas cher. Les modèles les moins chers sont sans doute ceux en plastique. Toutefois, le type de matériau ainsi que les fonctionnalités comme le rajout d’une planche à découper peuvent influer sur le prix qui reste toujours très abordable.

Une petite sélection ?

Si vous ne savez pas par où commencer, voici une petite sélection de modèles assez différents les uns des autres et qui ne coutent pas cher du tout.

La huche en osier vieilli

huche en osier vieilli

Cette huche est presque identique au modèle ancien à la différence que c’est en osier. Assez grande et très solide, elle peut faire une jolie pièce de décoration dans une cuisine à la décoration Shabby chic.

L’Ambiance Nature en bambou

huche à pain

Un peu plus typique, cette huche correspond plus au modèle ancien en étant grande et en bambou. On retrouve toujours l’abattant en haut. Ceci dit, étant donné qu’elle n’est pas trop large pour garder de l’espace dans la cuisine, elle ne peut pas contenir plus que 2 baguettes.

Le format réduit en bois : Elitehousewares par WoodLuv

huche à pain classique en bois

C’est une redéfinition de la huche à pain classique. En format plus réduit mais toujours avec une touche naturelle au bois, cette huche se fond parfaitement dans le décor quel que soit la taille de votre cuisine.

La boîte à pain moderne en plastique : SQ Professionnal

huche à pain moderne en plastique

Cette huche ne garde de l’esprit de l’ancienne que l’abattant ou plutôt la porte à glissière. C’est très esthétique et en plus, livrée avec des pots assortis pour compléter la décoration de la cuisine.

La boîte à pain façon buffet en inox

huche à pain brillante en inox

Ce modèle un peu plus professionnel et qu’on retrouve surtout dans les buffets des hôtels est très sympathique pour une décoration moderne de la cuisine. Entièrement en inox, il rajoute la petite touche brillante.